Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au deuxième menu | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

SABA - Syndicat d'Aménagement du Bassin de l'Arc

Menu principal

Accueil  >  Le bassin versant de l’Arc > Flore et faune > Faune  > Les animaux de la ripisylve

Les animaux de la ripisylve

 
Le martin-pêcheur
Le martin-pêcheur

La ripisylve de l’Arc et de ses affluents est un habitat qui offre abri, nourriture et lieux de reproduction pour les animaux. Elle accueille à la fois des animaux liés à l’eau, ceux habitués aux forêts, mais également les animaux qui vivent en lisière, nichant dans la ripisylve mais se nourrissant dans les champs.

C’est ainsi que l’on peut observer sur les berges de l’Arc des oiseaux inféodés au milieu aquatique comme le héron cendré (Ardea cinerea) ou l’aigrette garzette (Egretta garzetta) qui chassent des poissons du haut de leurs longues pattes. Egalement très commun, le canard colvert (Anas plathyrhynchos) niche sur les berges et se nourrit de végétaux aquatiques.

Une libellule
Une libellule

Les observateurs avertis pourront observer des oiseaux très colorés comme les martins-pêcheurs (Alcedo atthis) se nourrissant de petits poissons ou, plus ponctuellement, le rollier d’Europe (Coracias garrulus) qui chasse de gros insectes. Les rapaces, comme le hibou grand duc (Bubo bubo), sont également présents le long de l’Arc.

Les insectes de forêts rivulaires méditerranéennes sont très diversifiés. On distingue les « mangeurs de feuilles » comme les papillons (surtout les chenilles) et les coléoptères, les « mangeurs de bois mort » et les carnivores comme les mantes ou les araignées. Il n’est pas rare d’observer de nombreuses libellules près des zones humides de l’Arc.

Liens divers