Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au deuxième menu | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

SABA - Syndicat d'Aménagement du Bassin de l'Arc

Menu principal

Accueil  >  Le SABA  > Gestion durable

Gestion durable

 
Le SABA mène sur le bassin de l’Arc une politique ambitieuse et réaliste de gestion durable des milieux aquatiques.
Copyright SABA
Copyright SABA

Cette politique, construite petit à petit et en amélioration perpétuelle, est fondée sur 5 piliers :

- une gouvernance équilibrée : le fonctionnement institutionnel du SABA est basé sur des principes de démocratie représentative mais également participative. Les réunions publiques de riverains ou les ateliers du SAGE sont des lieux d’expression pour les citoyens du bassin. Des partenariats sont tissés entre les services liés à la gestion de l’eau sur notre territoire (communautés d’agglomérations, services de l’Etat, départements, communes, chambre d’agriculture etc…) afin d’adopter une démarche transversale et de concertation. Pour une pleine transparence des décisions et des études, celles-ci sont toutes publiées sur ce site.

- une écoresponsabilité de ses actions  : le SABA conduit des travaux d’entretien des boisements de berges de l’Arc. Conscient que ces travaux ont immanquablement des impacts sur le cours d’eau, le SABA s’efforce de les limiter au maximum. Il a fait le choix, dès 1996, d’adopter des techniques de génie végétal pour la restauration de berge. Ces techniques s’inscrivent parfaitement dans un souci de développement durable car elles allient à la fois un réel gain écologique pour le milieu naturel, un coût modéré pour le maître d’ouvrage et nécessitent une main d’œuvre qualifiée.

- une cohésion sociale et une solidarité entre les territoires : la gestion durable des milieux aquatiques doit favoriser l’épanouissement des hommes et des femmes du bassin. Le SABA, dans la mesure de ses possibilités, travaille avec des entreprises locales d’insertion. Il applique, en matière de gestion des inondations, une politique de solidarité entre les communes grâce à une mutualisation des moyens.

- une sensibilisation permanente  : la sensibilisation des citoyens à la protection des milieux aquatiques du bassin de l’Arc est l’un des fondements de l’action du SABA. Elle s’oriente majoritairement depuis 1997 vers les scolaires du territoire pour éduquer les générations d’aujourd’hui et de demain.

- une protection de la biodiversité  : la lutte contre les espèces invasives des cours d’eau est l’une des priorités des programmes de restauration du SABA. De même, toutes les actions dont l’objectif est la restauration de l’état écologique des eaux de l’Arc et de ses affluents, contribuent à améliorer la biodiversité.

Liens divers